Gérard Siegwalt Dogmatique
Gérard Siegwalt Dogmatique

Le site consacré aux écrits de Gérard Siegwalt présente sa bibliographie de manière exhaustive et donne un accès direct à nombre de ses textes en format Pdf. La bibliographie est présentée de trois façons différentes : chronologique, thématique et par catégorie, afin de faciliter le repérage de ses écrits. Les textes ont été publiés dans diverses revues ainsi que dans des ouvrages. Nous exprimons toute notre reconnaissance à tous les éditeurs de Gérard Siegwalt qui nous ont généreusement donné l'autorisation de mise en ligne. Concernant les textes qui ne sont pas encore mis en ligne, la référence complète permet de s'y reporter.

Ces articles peuvent servir d’« introduction » ou d’« initiation » à la Dogmatique pour la catholicité évangélique (DCE) parue en cinq tomes et dix volumes, entre 1986 et 2007. Référence est faite à la DCE dans les différentes formes de la bibliographie, en particulier la bibliographie thématique, ainsi que dans plusieurs textes.

Les articles mis en ligne ont été numérisés et mis en forme – pour la plupart – à partir des originaux des revues ou ouvrages. Ceux-ci ont été pour l’essentiel respectés. Certaines corrections mineures ont cependant été apportées concernant la mise en pages ou la forme du texte ; d'autres corrections se rapportent à de légères erreurs d’édition, ceci afin de rendre le texte plus agréable à la lecture en ligne ou, dans quelques rares cas, plus conforme au manuscrit d’origine.

Ce site a d’abord été conçu afin d’offrir à des étudiant-es francophones d’Afrique, de Madagascar, des Antilles et d’Océanie une possibilité d’accès aux écrits de Gérard Siegwalt. Il demeure en construction et continuera d'être enrichi.

deutschenglishfrançais





Gérard Siegwalt

Profession : Théologie systématique

“Toute impasse peut devenir passage. C'est de cela
dont parlent ces livres et c'est là le coeur de la foi chrétienne.”

Gérard Siegwalt, fils de pasteur (luthérien), est né en 1932 à Ingwiller (Alsace/France). Après les années d’école – marquées par la guerre de 1939-1945 – et le baccalauréat, il entreprend des études à la Faculté de théologie protestante de l’Université de Strasbourg et à Princeton (U.S.A) où il devient Master of Theology avec un mémoire sur The doctrine of the Holy Spirit and religious experience in the thought of Jonathan Edwards. An interpretative introduction in his theology (1954).

Vicariat dans une paroisse de l’Église de la Confession d’Augsbourg d’Alsace et de Lorraine, service militaire, préparation à l’admissibilité au doctorat.

D'abord chargé de l’enseignement des langues anciennes (hébreu, grec et latin) à la Faculté de théologie protestante de Strasbourg (1959-1964), il assure depuis la rentrée 1964 l’enseignement de la Dogmatique. Ordination au ministère pastoral dans l’Église de la Confession d’Augsbourg d’Alsace et de Lorraine.

En 1967, doctorat d’État en théologie, avec comme thèse principale Nature et Histoire. Leur réalité et leur vérité, et comme thèse complémentaire La loi chemin du salut.

Marié. Père de trois enfants. Second mariage.

Membre de la Confrérie évangélique Saint Michaël. Formation aux exercices spirituels, en particulier à la méditation ZEN. Psychanalyse.

Au fil des années, il devient membre de plusieurs Commissions d’Églises (théologique, œcuménique, liturgique, pour l’environnement) et autres (Association Paul Tillich, FEST/Heidelberg, Conférence mondiale des religions pour la paix). Depuis le début des années 70, il a donné annuellement un enseignement commun avec des collègues de la Faculté de théologie catholique.

En 1979, Gérard Siegwalt commence à travailler à la Dogmatique pour la catholicité évangélique. À partir des années 1980, il mène un travail interdisciplinaire, en particulier avec des scientifiques naturalistes, des économistes, des juristes, des philosophes et des théologiens. Pendant le semestre d’été 1990, il est professeur associé à la Faculté de théologie protestante de Heidelberg. Nombreuses conférences, durant ces années, en France, en Allemagne, en Suisse, également au Luxembourg, en Belgique, au Cameroun, aux U.S.A., au Québec (Canada).

Retraite en 1997. Dans les années qui suivent, il poursuit son travail à la Dogmatique et effectue plusieurs séjours d’enseignement au Québec, en Arménie, à Madagascar, accompagnement de retraites spirituelles en France, en Allemagne et en Suisse. Au plan local, engagement dans le dialogue interreligieux, dans le cadre d’une « Fraternité d’Abraham ».

Réalisation du site: Claudine Haefele, Lise d'Amboise et Thierry Legrand.

Faculté de Théologie protestante | Université de Strasbourg

 

© 2009 Gérard Siegwalt